Service à la personne - départements porteurs - Article blog Akhos

Service à la personne : quels sont les départements les plus porteurs pour se développer ?

 

Un mot sur le secteur des « SAP »

 

Le secteur des services à la personne (SAP) s’est libéralisé depuis la loi Borloo, en 2005, avec notamment la création du « chèque emploi-service universel ». Il regroupe 26 activités différentes, comme l’entretien de la maison, la garde d’enfants, l’aide aux séniors et personnes dépendantes, l’assistance informatique à domicile, ou encore la livraison de courses.

 

Quelques chiffres

Le secteur SAP est, d’après la Fédération Française de la Franchise, le deuxième secteur le plus important en nombre d’enseignes (221 réseaux en France).

Entre 2005 et 2013, c’est le secteur qui a connu le plus fort taux de croissance moyen annuel en France (d’après BIPE et INSEE). Cela se constate également avec l’évolution du nombre d’heures rémunérées, qui est passé de 590 millions en 2000 à 888 millions en 2016.

SAP : nombre d'heures rémunérées entre 2000 et 2016

  Courant d’affaires annuel  23 milliards d’euros
  Nombre de structures  5000
  Équivalents temps pleins  400 000 (1,2 million de personnes)

 

Cependant, le marché est à la recherche d’un second souffle depuis 2010. Une perte de vitesse qui n’est cependant pas visible du côté des franchises, qui offrent des opportunités dans ce secteur. Le modèle de la franchise permet en effet de couvrir le territoire national beaucoup plus facilement et de bénéficier d’une « force de frappe » plus importante.

 

 

Où développer son réseau ?

Quels sont les départements offrant le plus d’opportunités ?

Le taux de recours

Nous allons ici nous intéresser au taux de recours. Il s’agit d’un indicateur montrant la part des ménages de chaque département, ayant déclaré en 2013 avoir eu recours aux services à la personne. Plus le taux est élevé, plus les ménages ont recours à ces services.

 

Source des données statistiques de la carte : Insee-DGFIP-Cnaf-Cnav-CCMSA, Filosofi 2013

 

La carte ci-dessus présente les ces taux de recours en pourcentage du total des ménages.

 

Le taux de recours moyen par département est d’environ 13,3% (moyenne de l’ensemble des départements).

Un gradient Est-Ouest est identifiable : les taux de recours aux SAP sont globalement plus important dans le Grand Ouest. La valeur maximale est atteinte en Vendée, avec 18,3%.

 

Akhos

Le taux de recours est un des nombreux indicateurs permettant de construire un plan de développement.

Akhos accompagne les réseaux dans l’optimisation de leur maillage territorial : plus d’informations

 

À propos de Jérôme Gombaud :

Co-fondateur et co-gérant d'Akhos.

1 Comment

  1. […] Service à la personne : quels sont les départements les plus porteurs pour se développer ? […]